Changer un pneu ou une chambre à air sur un vélo de course – Instructions étape par étape

Changer un pneu ou une chambre à air sur un vélo de course n’a rien de sorcier et peut se faire en 10 minutes avec un peu d’entraînement. Pour que tu puisses le faire toi-même sans problème, voici un mode d’emploi détaillé étape par étape avec des conseils utiles pour éviter la prochaine crevaison. Les instructions suivantes sont destinées aux pneus en fil d’acier c’est-à-dire une chambre à air avec une enveloppe séparée autour et non pas aux pneus tubeless.

Quand faut-il changer la chambre à air ou le pneu d’un vélo de course ?

Si votre chambre à air se dégonfle, il est évidemment temps de la changer.

Mais quand faut-il changer un pneu? Cela dépend du nombre de kilomètres que vous avez parcourus et des signes d’usure. Certains pneus de vélo de route sont même équipés d’un indicateur d’usure. Cela vous permet de savoir rapidement quand il est temps de les changer.

En principe, au plus tard lorsque vous avez un dommage important sur le pneu, que le tissu du pneu est visible ou que le pneu a déjà un aspect « anguleux » (c’est-à-dire que la bande de roulement est déjà très usée), vous devez changer le pneu pour des raisons de sécurité. Sinon, il y a toujours le risque que la chambre à air se dégonfle au mauvais moment… Par exemple dans une descente.

Les outils nécessaires pour changer un pneu ou une chambre à air

  • Une nouvelle chambre à air, ou un nouveau pneu (ou les deux)
  • Deux bons démonte-pneus (n’utilisez surtout pas un objet métallique vous risqueriez d’endommager la jante ! Les démonte-pneus ne coûtent pas très cher, cela vaut la peine de les acheter).
  • Une pompe (de préférence une pompe à pied ou une mini-pompe pour des raisons environnementales, je ne recommande pas les cartouches).
  • ruban de jante, si nécessaire.

comment changer la chambre à air ou le pneu d’un vélo de route

Étape 1 : Démonter la roue

Pour les vélos équipés de freins sur jante : ouvrez d’abord le frein. vous pouvez le faire avec un petit levier directement sur le frein. Sinon, votre roue risque de ne pas passer entre les patins de frein.

Pour les vélos équipés de freins à disque : pour les freins à disque, veillez à ne pas actionner le frein tant que la roue n’est pas installée. Sinon, vous risquez de devoir les purger complètement et de perdre l’efficacité de votre freinage.

Si vous souhaitez changer la chambre à air ou le pneu de la roue arrière, il est préférable de passer la chaîne sur le plus grand plateau à l’avant et sur le plus petit pignon à l’arrière. Il sera ainsi plus facile de replacer correctement la chaîne sur le dérailleur.

Ensuite, desserrez l’attache rapide ou l’axe de roue et retirez la roue.

⚠️ Important : attention, ne jamais poser le vélo sur le dérailleur ! Il vaut mieux le poser sur le côté qui n’est pas celui de la transmission ou sur le guidon et la selle.

Étape 2 : Soulever le pneu de la jante

La roue est maintenant démontée et le vélo déposé sans accident. Si vous n’avez pas eu de pneu crevé auparavant, il faut maintenant dégonfler la chambre à air. Pour cela, il suffit de dévisser la valve et d’appuyer sur la partie mobile de la valve. Appuyez jusqu’à ce que l’air soit complètement enlevé.

Nous avons maintenant besoin des démonte-pneus. Avec un démonte-pneu, faites doucement levier entre le pneu et la jante et tirez la gaine sur la jante à cet endroit. Si votre démonte-pneu est équipé d’un clip, vous pouvez le coincer dans les rayons. Cela permet d’avoir les deux mains libres pour le deuxième démonte-pneu.

Avec le second démonte-pneu, passez délicatement sous le pneu et faites-le glisser autour de la roue. Ça permet au pneu de sortir complètement de la jante d’un côté.

démonte pneu

Étape 3 : Retirer le tuyau de la gaine

Vous pouvez maintenant voir la chambre à air à l’intérieur de la gaine. Vérifiez d’abord si la bague de la valve est encore en place et retirez-la si nécessaire. Autrement vous ne pourrez pas retirer la valve de la jante. En commençant par la valve, vous pouvez maintenant retirer la chambre à air de l’enveloppe.

Si vous souhaitez également changer le pneu, retirez directement la chambre à air de la roue. Ensuite placer la nouvelle chambre à air de manière à ce qu’un côté de celle-ci se trouve à nouveau dans la jante.

ℹ️ Lors de cette étape, vous pouvez également vérifier si le fond de jante est en bon état. Si ce n’est pas le cas, vous devez en mettre une nouvelle.

Étape 4 : Vérifier la cause de la crevaison.

Vous vous étonnez peut-être qu’il s’agisse d’un point à part entière, mais c’est un point que l’on oublie souvent et qui peut être à l’origine de la crevaison suivante.

Avant d’insérer la nouvelle chambre à air, passez d’abord consciencieusement le long de l’intérieur du pneu et du fond de jante afin d’exclure la présence d’un petit caillou ou d’un tesson qui pourrait endommager directement la prochaine chambre à air.

💡 Astuce pro : tant que vous y êtes, vérifiez que le logo du pneu se trouve directement sur l’ouverture de la valve. De ce fait vous trouverez ainsi plus rapidement la valve lors du prochain gonflage ou de la prochaine crevaison.

Étape 5 : Placer la nouvelle chambre à air

Il nous faut maintenant la nouvelle chambre à air. Ouvrez la valve et gonflez-la en quelques coups pour que la chambre à air conserve une forme relativement stable.

Ensuite, insérez d’abord la valve dans le trou de valve de la jante, puis roulez tout autour de la chambre à air dans le pneu avec les mains. Si nécessaire, aidez-vous prudemment d’un démonte-pneu.

Étape 6 : Remettre le pneu sur la jante en faisant levier

Lorsque la chambre à air est complètement insérée dans la gaine, le pneu peut être remis sur la jante en faisant levier. C’est généralement assez facile, sauf pour les derniers centimètres… Ici vous devrez probablement utiliser les démonte-pneus. Attention : ne coincez pas la chambre à air ! Il sera peut-être nécessaire de gonfler ou de dégonfler un peu la chambre à air pour faciliter le remontage du pneu sur la jante.

Étape 7 : Gonflage

Il est préférable de faire encore une fois le tour du pneu avec les mains et de le malaxer un peu pour s’assurer que la chambre à air est bien en place et qu’elle n’est pas tordue ou coincée. Remontez ensuite la roue sur le vélo.

S’il s’agit de la roue arrière : si vous avez passé le grand plateau et le plus petit pignon avant le changement comme décrit ci-dessus, un ou deux tours de pédale suffisent généralement pour remettre la chaîne en place sans se salir les doigts.

Vous pouvez maintenant gonfler la chambre à air jusqu’à 6,5 à 8 bars, selon les indications du fabricant sur la gaine. Si vous devez changer la chambre à air en cours de route, utilisez votre mini-pompe au moins jusqu’à ce que l’air entre et que le pneu puisse être utilisé sans trop de déformation.

C’est terminé ! Amusez-vous bien à vélo 🙂

 

Articles connexes

Franck
Franck
Passionnée depuis plusieurs année maintenant, le vélo fait maintenant partie prenante de ma vie. Après avoir ouvert une petite boutique de vélo, Nous avons décidé avec l'équipe ,de lancer le site RueDuVélo afin de partager notre passion sur internet.

Partager l'article