Comment bien régler sa selle de vélo – Guide Complet

Pour régler correctement la selle, on a généralement besoin d’une clé Allen sur les vélos modernes et d’une clé à œil ou d’une clé plate sur les modèles plus anciens. La première chose à faire est de régler la selle à l’horizontale. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’utiliser un niveau à bulle. Sur chaque tige de selle se trouvent une ou deux vis de serrage. En les dévissant, il est possible d’incliner et de déplacer la selle.

« Le réglage optimal du vélo commence par la selle ».

Comment régler la hauteur de la selle de vélo?

Méthode de base

Il s’agit maintenant de déterminer la hauteur de la selle. Il existe différentes méthodes pour cela. La première méthode consiste à déterminer la longueur de l’entrejambe à l’aide d’un niveau à bulle ou d’un livre. En multipliant la longueur de l’entrejambe par 0,885, on obtient la hauteur de la selle. La mesure s’effectue du milieu du pédalier jusqu’au bord supérieur de la selle.

Voici un tableau récapitulatif. Bien entendu il faudra adapter le calcul au centimètre près.

Taille de l’entrejambe (cm) Taille de l’entrejambe (m) Hauteur de la selle (cm) Hauteur de la selle (m)
60 0,6 53,1 0,531
70 0,7 61,95 0,6195
80 0,8 70,8 0,708
90 0,9 79,65 0,7965
100 1 88,5 0,885
110 1,1 97,35 0,9735
120 1,2 106,2 1,062
130 1,3 115,05 1,1505
140 1,4 123,9 1,239
150 1,5 132,75 1,3275

Méthode du talon

Pour information, la hauteur de selle correcte peut également être déterminée à l’aide d’un rapporteur (goniomètre). Le cycliste doit avoir un angle de genou compris entre 27 et 37 degrés dans la position de pédalage la plus basse.

La méthode la plus simple est la méthode du talon (voir photo ci-dessous).

réglage hauteur selle

Elle permet de contrôler la hauteur de la selle à tout moment, même en cours de route, sans appareil de mesure, et de la modifier si nécessaire.

➡️ Le cycliste s’assoit sur la selle et la pédale est au point le plus bas. Ensuite, il pose le talon sur la pédale. Le genou doit alors être enfoncé. Si le cycliste n’atteint pas les pédales, la selle doit être plus basse. Au contraire, si le genou est encore légèrement fléchi, la selle doit être réglée plus haut.

La hauteur optimale peut être ajustée en fonction de votre musculature

Si, malgré une mesure correcte, le bassin glisse à droite et à gauche sur la selle, la musculature est raccourcie et la selle doit être réglée un peu plus bas.

⚠️ Pour tous les réglages, il est toujours conseillé d’écouter son corps. Si un réglage est jugé désagréable, il faut le modifier.
Les recommandations que nous formulons ici ne peuvent pas être appliquées de la même manière pour tout le monde, car chaque personne a une morphologie différente.

Symptômes d’une hauteur de selle mal réglée

➡️ La bonne hauteur de selle a une influence décisive sur la transmission de la force.

Attention, si la hauteur de la selle est mal réglée, cela entraîne non seulement une baisse des performances. mais aussi des problèmes au niveau des genoux, des fesses, de la colonne vertébrale, des pieds et de la musculature.

Position de selle trop basse

  • ❌ Le genou est fortement plié, ce qui augmente la pression et peut entraîner des douleurs au genou.
  • ❌ Les muscles des jambes doivent travailler davantage et se fatiguent donc plus rapidement.

Position de selle trop haute

  • ❌ La pression sur les fesses augmente, car une partie du poids du corps n’est pas supportée par les muscles des jambes lors du pédalage.
  • ❌ Le basculement latéral du bassin comprime fortement les disques intervertébraux au niveau des vertèbres lombaires.
  • ❌ Les muscles postérieurs des cuisses sont plus facilement sujets à des tensions et à des crampes.
  • ❌ Pour compenser une position assise trop haute, la pointe du pied doit être déplacée vers le bas. Le point de pression sur le pied se déplace ainsi de la plante du pied (articulation de la base du gros orteil) vers les orteils. Pédaler avec la pointe du pied entraîne une moins bonne transmission de la force et une pression importante sur les orteils. Les voies nerveuses sont alors rétrécies, ce qui entraîne des orteils engourdis et douloureux.

Déterminer le décalage de la selle de vélo

Pour déterminer le décalage de la selle, il est important que le pied soit correctement posé sur la pédale. En effet, la plante du pied doit se trouver exactement au-dessus de l’axe de la pédale.

Pour que la transmission de la force des jambes soit optimale, la selle doit être correctement réglée à l’horizontale.

En position de pédalage à trois heures, un fil à plomb, qui s’appuie sur le tibia en dessous de la rotule, doit passer par l’axe de la pédale. Si le fil à plomb tombe devant l’axe des pédales, la selle doit être reculée. Si le fil à plomb tombe derrière l’axe de la pédale, la selle doit être avancée.

Pour votre sécurité, pensez également à vérifier les catadioptres présent sur votre vélo.

Articles connexes

Franck
Franck
Passionnée depuis plusieurs année maintenant, le vélo fait maintenant partie prenante de ma vie. Après avoir ouvert une petite boutique de vélo, Nous avons décidé avec l'équipe ,de lancer le site RueDuVélo afin de partager notre passion sur internet.

Partager l'article